Roberval


Accueil > Recherche > Equipe Mécanique Numérique > Modélisation de lois de comportement et identification (MLCI)

Modélisation de lois de comportement et identification (MLCI)

Modélisation de lois de comportement et identification (MLCI)

Responsable du sous-thème : Delphine Brancherie

Les activités du sous-thème « modélisation de lois de comportement et identification » visent à développer des outils numériques de description et d’identification du comportement des matériaux et des structures dans leur environnement en vue de la prédiction de leur durée de vie et de l’optimisation de leur conception.
Plus précisément, les travaux menés ont pour objectif de décrire le comportement d’un matériau ou d’une structure - éventuellement jusqu’à rupture - en tenant compte de l’interaction avec son environnement.

Dans ce contexte des outils spécifiques de description du comportement ultime sont développés en s’appuyant sur les méthodes Éléments Finis classiques, des éléments spécifiques ou les méthodes d’éléments de frontière. Dans un même temps, les démarches de modélisation mécanique et numérique proposées doivent prendre en compte l’influence de l’environnement sur la tenue mécanique. Cette contrainte conduit à l’élaboration d’outils et méthodes intégrant des aspects multi-physiques forts. Ceci est particulièrement le cas pour la modélisation du couplage fluide-structure en aéroélasticité ou hydrodynamique mais également pour la description du comportement des matériaux en conditions de service.

Parallèlement à ces travaux de modélisation, une part croissante des activités vise à développer des procédures numériques d’exploitation des essais et d’identification basées sur les mesures de champs par caméra optique ou numérique en lumière blanche. L’objectif est de mettre en place des outils d’identification des modèles, qui soient robustes et le plus insensibles possible au bruit de mesure, en s’appuyant sur la richesse des informations issues des nouvelles techniques de suivi expérimentales basées sur la mesure de champs. La majeure partie des activités du sous-thème sont développées en étroite collaboration avec les équipes expérimentales en matériaux et en acoustique du laboratoire, conduisant au développement des outils de dialogue essai-calcul nécessaires à la modélisation réaliste du comportement des matériaux et des structures.