Roberval


Accueil > Recherche > Chaire de Mécanique Picardie > Les actualités de la Chaire

ECOLE D’ETE ECCOMAS MSF 2017

École d’été organisée lors du 3e ECCOMAS MSF 2017, intitulée « Current Research on Solids & Fluids : Computations, FE Code Coupling, Model Reduction, Probability… » a attiré plus que 40 participants. Les cours ont été donnés par professeurs Adnan Ibrahimbegovic, Abdellatif Ouahsine et Florian de Vuyst, tous de l’UTC France, ainsi que professeur Hermann Matthies de l’UT Brunswick Allemagne et professeur Jose Luis Perez Aparicio de l’UP Valence Espagne.

L’objectif principal de ce cours est de fournir aux étudiants et aux chercheurs, un exposé approfondi des modèles numériques pour la mécanique des solides et la mécanique des fluides, et des développements en cours portant sur la réduction des modèles, les aspects probabilistes et la quantification de l’incertitude. Il présente l’état actuel de l’art pour les méthodes des éléments finis, des volume fini et de la modélisation par éléments discrets des problèmes non linéaires en mécanique des solides et en mécanique des fluides et leur couplage avec les champs thermiques et l’interaction. Il illustrera les difficultés (et leurs solutions), qui apparaissent dans un certain nombre d’applications en génie civil ou mécanique, en aérospatiale et en science des matériaux. Toutes les sources de comportement non linéaire sont présentées de manière systématique, liées à la cinématique, à l’équilibre, aux équations constitutives, et aux conditions aux limites de couplage. Une attention particulière est accordée au traitement de classe de problèmes liés au comportement constitutif non linéaire des matériaux, aux grandes déformations et aux grandes rotations en mécanique des solides et en mécanique des fluides. En outre, une présentation détaillée des aspects de probabilité modernes est donnée, ce qui est d’un grand intérêt pour la recherche actuelle pour quantifier les incertitudes épistémiques pertinentes aux hétérogénéités matérielles et les incertitudes aléatoires associées aux problèmes d’évolution.
Notre deuxième objectif est de fournir aux participants une base solide pour l’utilisation des modèles et des logiciels basés sur la MEF, la MVF ou les particules en essayant d’obtenir une conception optimale pour effectuer une analyse raffinée du comportement non linéaire des structures ou des systèmes multi-corps dans des simulations réalistes. Enfin, le cours donne une base pour tenir compte de tous les effets multi-physiques et multi-échelles pertinents, qui sont les plus susceptibles de fournir des innovations importantes et des percées dans un certain nombre d’applications industrielles.